Hubert Falco

Maire de Toulon
Président de Toulon Provence Méditerranée
et de l'association des Maires du Var
Ancien Ministre

Réception des travaux de la grande jetée

Nous étions hier matin à Pipady, en présence notamment du Préfet Maritime de la Méditerranée, le vice-amiral d’escadre Gilles Boidevezi, la sous-préfète, Audrey Graffault, représentant le Préfet du Var et de mon vice-président de la Métropole Toulon Provence Méditerranée, Jean-Louis Masson, représentant le Président du Département du Var pour la cérémonie de réception des travaux de la grande jetée de notre belle Ville de Toulon.

Après un chantier d’une durée de 34 mois, la Grande Jetée a vu ses brèches comblées sur ce « mur » sous-marin de 1 300 mètres de long, immergé par 11 mètres de profondeur, à l’aide de blocs d’enrochements de 1 à 5 tonnes. C’est près de 122 000 tonnes de blocs qui ont ainsi été mis en place soit 12 fois le poids de la tour Eiffel.

Le musoir sud et son phare vert « tribord » situé à l’extrémité sud de la jetée, pour lequel une plateforme d’accès a été construite, marquant l’entrée dans la rade de Toulon ont également été intégralement refait. La Grande Jetée retrouve ainsi toute sa force pour remplir pleinement son rôle de brise-houle et protéger la petite rade.

Reconnue pour son positionnement stratégique, son accessibilité et sa sécurité, la rade de Toulon n’aurait pas pu accueillir le premier port militaire d’Europe, ni développer tout un écosystème portuaire autour de l’activité touristique et de plaisance, si ses ports ne bénéficiaient pas de la protection de la Grande Jetée.

Ainsi, nos villes de Saint-Mandrier-sur-Mer, La Seyne-sur-Mer et Toulon se sont développées de manière continue, créant des activités industrielles en lien avec la navigation, des infrastructures liées à l’activité économique maritime, des activités touristiques et de croisière, du transport par navettes maritimes et ferry ainsi que des activités de production animale ou végétale en milieu aquatique.

Cette opération d’envergure, portée par le Ministère des Armées et cofinancés par le Conseil Départemental du Var et la Métropole TPM à hauteur de 20% chacun, illustre une fois encore la formidable entente et la confiance qui existe entre nos collectivités et la Marine Nationale.

Collaboration étroite qui se poursuit également au travers de notre grand projet de nouveau quartier ouvert sur la mer, dit de « Mayol à Pipady » qui dessinera à l’horizon 2026 le nouveau visage de notre Rade, et notamment à deux pas de notre grande jetée sur cette plage de Pipady avec le renaissance de notre Môle des Torpilles qui deviendra le Casabianca et accueillera des activités culturelles et un restaurant panoramique dans un cadre paradisiaque.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Articles suggérés

visuel_joutesprovencales

Ce vendredi soir, Toulon renoue avec les joutes provençales

Comme je vous l’avais annoncé au début de l’été, dans le cadre de notre marché nocturne estival, la Ville de Toulon renouera ce soir avec …

Lire la suite →
visuel_em-saintjeanduvar

Le développement durable et la transition énergétique, deux des priorités de notre Ville de Toulon

Tout d’abord, face à l’augmentation de la température moyenne annuelle et du nombre de jours de canicule, notre ville met en place un grand projet …

Lire la suite →
visuel_visite-parcloubiere

Dernière ligne droite pour les travaux de notre Parc de la Loubière

J’étais ce matin en visite dans notre futur grand parc paysager de La Loubière pour faire un point avec nos équipes sur les derniers travaux …

Lire la suite →

Hubert Falco

Maire de Toulon
Président de Toulon Provence Méditerranée
et de l'association des Maires du Var
Ancien Ministre