Hubert Falco

Maire de Toulon
Président de Toulon Provence Méditerranée
et de l'association des Maires du Var
Ancien Ministre

Les Orientations Budgétaires 2023 de notre ville en débat au Conseil Municipal

Nous étions réunis ce matin pour la séance du Conseil Municipal de notre belle Ville de Toulon avec à l’ordre du jour notamment, notre débat d’orientations budgétaires, avant le vote de notre budget 2023 lors de la séance du 22 décembre prochain.

Notre débat d’orientation budgétaire a été, cette année, profondément impacté par la crise internationale actuelle, dont les répercussions touchent l’ensemble des foyers et des acteurs économiques français et en premier lieu les collectivités locales.

La guerre en Europe, à deux heures de nos frontières, le changement climatique, les tensions géopolitiques, la crise énergétique ont provoqué le retour de l’inflation, inflation qui entraine dès aujourd’hui la baisse du pouvoir d’achat des familles et à moyen terme une réelle menace de récession.

Les effets pervers s’additionnent aujourd’hui alors que notre économie est encore mal remise de la crise du Covid qui a elle aussi, directement impacté nos finances publiques locales pendant 24 mois.

Voilà la raison pour laquelle aujourd’hui, aucun de nos villages ni aucune de nos villes n’est épargné par ces difficultés. Et cela nous rappelle plus que jamais, à nous élus locaux, nos responsabilités.

C’est ce contexte qui explique pourquoi, à Toulon comme ailleurs, nos dépenses augmentent plus vite que nos recettes.

Cependant, c’est grâce aux fruits de 20 ans d’une gestion saine et rigoureuse mais néanmoins ambitieuse que nous allons pouvoir affronter ce contexte et ces nouvelles difficultés. Et si notre épargne va un peu baisser en 2023, mais seulement un peu, là encore, c’est grâce à 20 ans d’orthodoxie financière.

Oui, c’est cette rigueur budgétaire sur 20 ans qui nous donne aujourd’hui des bases financières suffisamment solides pour faire face sereinement aux difficultés actuelles et faire face aux problèmes en privilégiant la vie des gens.

Nos choix d’alors étaient les bons puisque malgré la crise du Covid, malgré les crises actuelles, ils nous offrent encore une marge de manœuvre pour bien gérer nos finances au service de la vie des gens et nous permettent de préparer l’avenir.

Cela ne surprendra personne, les catégories d’augmentations imprévisibles qui dégradent notre épargne sont l’énergie et les fluides (gaz, électricité, eau, carburant, fioul), les matières premières et en premier lieu le papier, les produits alimentaires composant les repas de la restauration scolaire ou encore les contrats de prestations de service qui sont, eux aussi, tous à la hausse.

A cela, il faut rajouter l’augmentation des charges de personnel avec la majoration en juillet 2022 de +3,5% du point d’indice, plus forte hausse du point jamais enregistrée, qui génère une dépense supplémentaire imprévue de 4 millions €.

Naturellement, nous nous réjouissons pour nos personnels de cette hausse après des années de gel de ce point et cela était particulièrement bien venu pour les fonctionnaires dans cette période d’inflation qui pèse sur tous les foyers, mais elle n’était pas prévue sur notre budget 2022 car rien ne l’annonçait à l’époque.

Notre compte administratif 2023 le démontrera, nous perdons, en 3 ans, 11 millions d’euros d’épargne, soit un tiers des 35 millions d’euros affichés en 2021, afin de faire face à toutes ces crises et leurs conséquences.

Il est d’ailleurs clair que les 4 millions € de diminution de notre épargne en 2022 sont dues à cette augmentation du point d’indice, car une conduite encore plus responsable et économe nous avait permis d’absorber l’ensemble des autres augmentations, pourtant elles aussi imprévisibles.

Avec les 11 millions d’imprévus et de charges nouvelles que je viens de rappeler, notre épargne aurait dû être de 24 millions seulement, mais grâce à notre gestion rigoureuse, elle s’élèvera à 28 millions €, ce qui prouve que nous avons amorti les effets de la crise par l’épargne et réussi à dégager 4 millions d’économies supplémentaires.

Grâce à cette bonne santé financière, notre niveau d’épargne demeure donc élevé car c’est aussi grâce à notre épargne que nous empruntons peu pour la réalisation de nos équipements.

Le poids de nos frais financiers est faible dans notre section de fonctionnement et permet de dégager des marges de manœuvre pour constituer une épargne élevée, et ainsi autofinancer une grande partie de nos investissements.

Nous sommes aujourd’hui la troisième ville la moins endettée de France parmi les 37 grandes villes Françaises que compte la strate. A Toulon, notre Dette par habitant est de 368 € (contre une moyenne de 1086 € !!! pour les villes de même taille).

Quant à nos frais financiers, ils s’élèvent à Toulon à 6 € par habitant alors qu’ils sont de 23 € en moyenne pour les villes comparables. C’est donc un cercle vertueux, où tout est lié, la baisse de l’encours de dette, les faibles frais financiers et une épargne élevée, qui permettent un autofinancement plus important pour Investir ou traverser les crises.

Tout cela avec des taux locaux d’imposition qui n’augmenteront toujours pas en 2023 et resteront à leur niveau de 2001, comme je m’y étais engagé à mon arrivée en Mairie il y a 22 ans.

Malgré les difficultés, notre ville va maintenir son effort d’investissement au cours de 2023. Ainsi, un crédit de 50 millions d’€ d’investissement sera dégagé pour 2023, en augmentation par rapport à 2022.

Le budget d’investissement pour 2023 intégrera notamment 4 millions € pour la rénovation des bâtiments scolaires, 4 millions € également pour les équipements sportifs dont 800 000 € pour la rénovation des équipements du stade Jean-Alex Fernandez, 700 000 € pour l’agrandissement du parc des Lices de 10 000m², 450 000 € pour l’agrandissement de 3000 m² du Pré Sandin, portant ainsi sa surface totale à 20 000 m² mais aussi 440 000 € pour la rénovation des centres de loisirs dédiés à l’accueil de nos enfants.

En 2023, nous allons également faire le maximum pour maintenir le montant de nos aides à la vie associative (qui s’élèvent à 5,8 millions €), car la vie associative joue un rôle très important dans la vie de la cité et elle est un facteur de cohésion sociale, et aujourd’hui plus que jamais, nous avons besoin de cette cohésion.

C’est un énorme effort pour la collectivité de maintenir, dans ce contexte, cette enveloppe et la Ville de Toulon sera donc plus vigilante que jamais sur la façon dont les associations utiliseront les subventions qui leur seront allouées.

Voilà les orientations budgétaires importantes présentées ce matin. Dans ce contexte incertain, notre ville restera plus que jamais debout et fera face grâce à sa bonne santé financière, en mesurant bien les défis qui sont encore devant nous.

En s’imposant une gestion rigoureuse, en optimisant les montages financiers et en sollicitant ses partenaires pour obtenir des subventions, la Ville de Toulon a pu faire face à un grand nombre de nouvelles contraintes tout en renforçant les services à la population et en maintenant son niveau d’investissement.

Soyez sûrs que la Ville possède les atouts nécessaires pour continuer dans son élan impulsé depuis 2001, à développer son attractivité, son dynamisme et son cadre de vie, et ce dans le respect de ses grands équilibres financiers.

Alors, avec volonté et détermination, malgré les difficultés et dans l’intérêt de tous, nous continuerons en 2023 à travailler, toujours travailler, pour un Toulon mobilisé, solidaire et rassemblé afin de s’adapter, résister, moderniser, protéger et développer.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Articles suggérés

visuel_soeurandre

Disparition de notre Doyenne de l’Humanité, Sœur André

C’est avec une immense tristesse et énormément d’émotions que je viens d’apprendre le décès de Sœur André. Née en 1904, Sœur André, Lucile Randon de …

Lire la suite →
video_tf1-weekendatoulon

Toulon à l’honneur du journal de 13 heures de TF1

Je vous propose de (re)découvrir le magnifique reportage « Week-end à Toulon » diffusé ce samedi dans le journal de 13 heures de TF1 d’Anne-Claire Coudray qui …

Lire la suite →
visuel_voeux2023_tpm

Vœux 2023 aux agents et élus de Toulon Provence Méditerranée

Retrouvez le discours prononcé par Hubert Falco à l’occasion de ses vœux aux agents et élus de la métropole Toulon Provence Méditerranée le mardi 3 …

Lire la suite →

Hubert Falco

Maire de Toulon
Président de Toulon Provence Méditerranée
et de l'association des Maires du Var
Ancien Ministre