Hubert Falco

Maire de Toulon
Président de Toulon Provence Méditerranée
et de l'association des Maires du Var
Ancien Ministre

Le développement durable et la transition énergétique, deux des priorités de notre Ville de Toulon

Tout d’abord, face à l’augmentation de la température moyenne annuelle et du nombre de jours de canicule, notre ville met en place un grand projet de végétalisation des cours de nos 84 écoles.

Encore principalement asphaltées et imperméables aujourd’hui, ces espaces participent à l’effet d’îlot de chaleur urbain, une fois rénovées progressivement au fil des années futures, celles-ci proposeront des espaces plus naturels, davantage de végétation, une meilleure gestion de l’eau de pluie et de points d’eau, et quand de l’asphalte est nécessaire, utilisation d’un enrobé clair isolant thermique (restituant une température inférieure de 3°C à la température ambiante).

L’un des objectifs premiers du projet est également l’amélioration du bien-être de nos enfants, avec également des aménagements plus ludiques et adaptés, des coins calmes et ombragés et une meilleure répartition de l’espace.

La Ville de Toulon a donc commencé à travailler sur ce sujet qui est à rapprocher de celui du « Confort d’été » et de la démarche Eco Energie Tertiaire qui vise à engager une réduction significative des consommations d’énergie des bâtiments d’une superficie supérieure à 1000 m2 de l’ordre de -40% en 2030 pour atteindre -60% à l’horizon 2050.

Nous avons ciblé dans un premier temps 3 écoles test avant de déployer plus largement ce plan à l’ensemble de notre patrimoine scolaire communal.

Ainsi à l’école élémentaire Fort-Rouge, les élèves nous ont proposé une maquette et des illustrations de la cour de leurs rêves, avec nos partenaires le projet va continuer à germer durant l’année pour tenter d’aboutir à une mise en œuvre au cours de l’été 2023.

Au groupe scolaire Jules Muraire, un cheminement similaire au cours de l’année scolaire à venir, devrait nous permettre de déboucher sur un projet susceptible d’être mis en œuvre aux vacances scolaires 2024.

Enfin, l’école maternelle Brunet-Barentine bénéficiera de la création d’un pédagogique, sur l’initiative d’une enseignante, ainsi que la création d’une cour végétalisée lors des travaux de création d’un réfectoire prévus sur l’année scolaire 2024/2025.

Précisons que la ville intègre déjà systématiquement cette démarche pour tous ses projets de rénovation « lourde » comme pour l’école élémentaire Saint-Roch ou de nouvelle construction comme pour le futur groupe scolaire Jacques-Yves Cousteau.

Outre nos écoles, cette démarche passe également par une rénovation énergétique de notre patrimoine tertiaire communal, c’est pour cela que dans le cadre du CRET signé avec la Région Sud, la Ville de Toulon a initié en parallèle la rénovation énergétique des bâtiments les plus « énergivores » de son patrimoine.

9 bâtiments particulièrement énergivores ont été ciblés tels que l’hôtel de ville, la Mairie d’Honneur, le Palais Neptune, l’immeuble Bir-Hakeim, la médiathèque du Pont-du-Las, les piscines du Port Marchand, des Pins d’Alep et Léo Lagrange et le gymnase Delaune.

Des études sont d’ores et déjà en cours, et une consultation sera lancée au printemps 2023 afin d’attribuer la réalisation des travaux de rénovation énergétique de 3 des bâtiments de cette liste.

Un programme prévisionnel d’investissement pluriannuel sera également défini dans le courant de l’année prochaine afin de permettre la mise à niveau de notre parc immobilier communal et d’améliorer significativement notre impact carbone et de réduire nos empreintes et factures énergétiques.

Cela passe également par la poursuite de nos efforts en termes de plantation d’arbres et de création, rénovation et extension d’espaces verts.

Après avoir planté 4000 nouveaux arbres et des dizaines de milliers d’arbustes, végétaux et plantes vivaces ces 5 dernières années, après la création de près de 100.000 m2 d’espaces verts supplémentaires depuis 2010 nous allons résolument continuer dans cette voie.

A la Loubière tout d’abord dans notre nouveau grand parc paysager de 16 000 m2 dont je vous ai annoncé la semaine dernière l’inauguration le 14 septembre prochain (à 18h30).

Au Pré Sandin ensuite, qui sera agrandi d’ici le début de l’année prochaine de 3 000 m2 pour atteindre 23 000 m2, à Montéty dans quelques mois avec la création d’un îlot central arboré de 1 500 m2 entre l’école de formation au métier de la santé au Nord et les hôtels et bureaux au Sud.

Il y a aura aussi la création d’un jardin de 4 000 m2 à Marnata autour de notre nouvelle médiathèque d’ici 2024, mais aussi l’extension de 10 000 m2 du Parc des Lices après la démolition des anciens bâtiments municipaux le long de l’avenue de la victoire du 8 mai 1945 pour le porter à 110 000 m2 au total.

Tout cela avant le futur parc de 20 000 m2 qui sera créé à l’horizon 2026 dans le cadre de notre nouveau quartier ouvert sur la mer dit « de Mayol à Pipady », autant d’atouts qui viendront enrichir notre patrimoine naturel déjà exceptionnel et renforcer les efforts considérables pour le développement durable dans notre ville.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Articles suggérés

visuel_joutesprovencales

Ce vendredi soir, Toulon renoue avec les joutes provençales

Comme je vous l’avais annoncé au début de l’été, dans le cadre de notre marché nocturne estival, la Ville de Toulon renouera ce soir avec …

Lire la suite →
visuel_visite-parcloubiere

Dernière ligne droite pour les travaux de notre Parc de la Loubière

J’étais ce matin en visite dans notre futur grand parc paysager de La Loubière pour faire un point avec nos équipes sur les derniers travaux …

Lire la suite →
visuel_vernissage-toulonforever2022

Toulon Forever, Toulon plein les yeux !

Jusqu’au 25 août prochain, découvrez en Mairie d’Honneur l’exposition des 1 656 clichés issus du concours « Toulon Forever » organisé par notre Ville de …

Lire la suite →

Hubert Falco

Maire de Toulon
Président de Toulon Provence Méditerranée
et de l'association des Maires du Var
Ancien Ministre