Hubert Falco

Maire de Toulon
Président de Toulon Provence Méditerranée
et de l'association des Maires du Var
Ancien Ministre

Lancement du projet d’intégration de la Vallée du Gapeau dans la Métropole Toulon Provence Méditerranée

J’étais ce matin à Solliès-Pont, aux côtés de mon ami, le Docteur André Garron, Président de la Communauté de Communes de la Vallée du Gapeau, et de l’ensemble des maires des deux intercommunalités, pour le lancement d’un projet, ô combien important pour l’avenir de nos collectivités, le projet d’intégration de la communauté de Communes de la Vallée du Gapeau à la Métropole Toulon Provence Méditerranée.

J’étais heureux d’être dans ce territoire de la Vallée du Gapeau que je connais si bien, ce territoire, ses communes, ses habitants, qui par deux fois m’ont accordé leur confiance en me permettant d’avoir l’honneur de siéger comme député à l’Assemblée Nationale, avec en 1988 un suppléant qui était mon ami Bruno Aycard, Maire de Belgentier. J’ai eu également comme suppléant au Sénat, un autre Maire ami de cette communauté, celui de Solliès-Ville, le regretté André Geoffroy.

La Métropole TPM repose aujourd’hui sur des bases financières saines et solides. Elle est un moteur de croissance et d’attractivité, elle joue un rôle majeur sur l’arc méditerranéen. TPM, c’est le territoire de la Région qui crée le plus d’activité depuis 2013, c’est le territoire dont le poids économique représente plus de 47% de l’activité totale du département. C’est un territoire attractif où plus d’un milliard d’argent public ont été investis en équipements et infrastructures sur l’ensemble des 12 communes membres. Un milliard qui aura engendré 3 milliards d’investissements privés supplémentaires.

TPM dispose d’une influence renforcée dans ses relations avec l’État, l’Europe la Région ou encore le Département, ce qui lui permet de répondre aux défis de demain et aux besoins de nos populations.

Ce projet d’élargissement répond à une logique de solidarité territoriale et de développement commun. Nos deux territoires disposent de « frontières » communes et partagent le même bassin de vie et d’emploi, nos villes et nos villages sont complémentaires.

Nous partageons les mêmes valeurs et les mêmes ambitions que sont la protection du cadre de vie, le maintien des services publics de proximité, réactifs et de qualité, et la préservation de l’identité de chacune des communes membres. Avec le travail en commun, Solliès-Pont est resté Solliès-Pont, la Farlède est resté la Farlède et le restera demain, comme Le Revest est resté le Revest, Saint-Mandrier est resté Saint-Mandrier… Nous sommes tous des élus qui plaçons l’identité de chacune de nos communes comme une priorité.

Cependant, il est indispensable que nous prenions le temps de la réflexion pour réussir cette transformation. Nous allons désormais travailler ensemble, avec pragmatisme, avec le bon sens des Maires. Car nous sommes avant tout le Maire de notre commune. Nous allons travailler sans précipitation, dans un état d’esprit collectif, dans un esprit de partenariat constructif comme un pack soudé, toujours dans le respect de nos territoires, toujours dans le respect de l’humain.

Nous allons développer un projet métropolitain favorisant l’intérêt du territoire et surtout l’intérêt de nos habitants. Un territoire qui se développe dans un juste équilibre entre la préservation de son environnement naturel de grande qualité et un développement indispensable. Un territoire rassemblé, car rassemblé on est efficace, divisé on n’est que faible !

Un territoire qui nous unit dans un esprit Varois. Ce Var qui nous est cher à tous. En 1994, en pleine turbulence, il était essentiel de redonner un bon cap au navire Var. C’est ce que je me suis efforcé de faire, Maire de Pignans, à la tête du Conseil Général et de toujours le faire collectivement.

Il fallait réussir aussi l’unité du Var autour de sa ville centre, Toulon, objet de mon engagement depuis 2001. Car il n’y a aucun exemple en France d’un département qui a réussi sans sa ville centre. Lorsqu’on parle Alpes Maritimes, on pense Nice, lorsqu’on parle Vaucluse, on pense Avignon, lorsqu’on parle Bouches du Rhône, on pense Marseille. Aujourd’hui lorsqu’on parle Var, on pense Toulon.

Un dispositif de pilotage va permettre d’écrire et suivre l’avancement des travaux préparatoires. Le résultat de ces travaux feront l’objet systématiquement d’une présentation au conseil communautaire de la Communauté de Communes de la Vallée du Gapeau et au conseil métropolitain de Toulon Provence Méditerranée afin que l’ensemble des élus de nos deux communautés y participent et soient informés.

Ce projet ambitieux d’élargissement, nous allons le réfléchir et le bâtir ensemble, avec nos communes, nos atouts et notre identité varoise. Et surtout avec notre détermination et notre volonté, car nous avons l’ambition de le réussir ensemble.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Articles suggérés

visuel_departementales

Dimanche, on compte sur vous !

Chères Toulonnaises, Chers Toulonnais, C’est dans un contexte encore particulier que se déroule ce dimanche le premier tour des élections départementales et régionales. La démocratie …

Lire la suite →
visuel_bonvivre

Toulon à la 33ème place des villes où il fait bon vivre dans Le Journal Du Dimanche

La Ville de Toulon est désormais à la 33ème place nationale des villes et villages où il fait un bon vivre et à la première …

Lire la suite →
visuel_hallesilluminations

Dernière ligne droite pour la renaissance de nos Halles avec les tests des illuminations

Comme je le fais régulièrement, j’ai fait un point hier soir sur le chantier en cours de renaissance de nos Halles Municipales, au cœur de …

Lire la suite →

Hubert Falco

Maire de Toulon
Président de Toulon Provence Méditerranée
et de l'association des Maires du Var
Ancien Ministre