Hubert Falco

Ancien Maire de Toulon
Ancien Président de Toulon Provence Méditerranée
Ancien Ministre

Élargissement A57 : Le Ministre des Transports retient mes préconisations

Ce matin, j’ai réuni la presse à l’hôtel de la Métropole pour annoncer que le Ministre des Transports, Jean-Baptiste Djebbari, avait décidé de retenir mes préconisations au sujet de l’élargissement de l’A57, un projet global que j’ai toujours demandé, défendu et soutenu.

Cette décision acte donc le maintien du passage de la Barentine entre les échangeurs « Benoit Malon » et « La Palasse », emprunté par plus de 3.000 véhicules par jour, qui dessert les quartiers de La Barentine, La Palasse, le Pont-du-Suve et le Collet de Gipon, où vivent plus de 8.000 Toulonnaises et Toulonnais !

Je me réjouis de cette position de bon sens et je tiens à remercier l’ancien Premier Ministre, Édouard Philippe, et le Ministre des Transports, Jean-Baptiste Djebbari, d’avoir entendu nos préoccupations et les attentes des riverains.

Ces préoccupations ont été prises en compte par la mission technique d’experts, commandée par le Ministre des Transports, qui s’est déplacée sur site à la fin du mois de mai dernier pour évaluer la situation, rencontrer les acteurs du projet et formuler des propositions.

Comme l’indique le Ministre, « des solutions vont conduire à l’adaptation de la géométrie de la section afin de maintenir la voie de desserte locale, sans remettre en cause la réalisation et le financement de l’ensemble du projet de mise à 2×3 voies de l’A57 par Escota ».

Je rappelle que la section d’autoroute entre les échangeurs « Benoit Malon » et « La Palasse » (moins de 700 mètres sur un projet global de 7 kilomètres) était déjà à 2×3 voies depuis l’ouverture du tube sud de la traversée souterraine suite aux travaux réalisés par l’État.

La suppression du Passage de la Barentine aurait en outre fortement impacté la qualité de vie et d’habitat des nombreux habitants du secteur, et notamment de ceux de la copropriété « La Californie » où réside 84 familles.

Les travaux vont donc débuter dès la fin de l’année 2020, sans changement de calendrier, pour une mise en service de l’élargissement de l’A57 toujours prévue pour 2025.

Cette décision apporte donc une conclusion positive à mes démarches entreprises depuis près de 2 ans, marquées notamment par une rencontre à Matignon le 4 novembre 2019 avec le Premier Ministre, Édouard Philippe, puis le 21 janvier dernier avec le Ministre des Transports, Jean-Baptiste Djebbari, que je remercie tous deux de m’avoir écouté et entendu.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Articles suggérés

visuel_messagehf_042023

Message d’Hubert Falco

Depuis le 14 avril au soir, je reçois tous les jours, des centaines et des centaines de messages de soutien, tous aussi émouvants les uns ...
Lire la suite →
visuel_lettreauxtoulonnais

Lettre aux Toulonnaises et aux Toulonnais

Suite à une décision de justice rendue vendredi dernier, je ne suis plus à compter de ce jour le maire de Toulon. Après avoir consacré ...
Lire la suite →
visuel_communique2023

Pour défendre mon honneur, je fais appel de ce jugement !

Depuis de nombreuses années, grâce à la confiance de mes concitoyens, je me suis engagé dans une carrière publique basée sur l’humain. Cette confiance, qui ...
Lire la suite →

Hubert Falco

Ancien Maire de Toulon
Ancien Président de Toulon Provence Méditerranée
Ancien Ministre