Hubert Falco

Maire de Toulon
Président de Toulon Provence Méditerranée
et de l'association des Maires du Var
Ancien Ministre

Baptême du remorqueur l’Abeille Méditerranée

Nous étions réunis cet après-midi dans notre base navale pour le baptême de l’Abeille Méditerranée, le nouveau remorqueur d’intervention, d’assistance et de sauvetage en haute-mer affrété par la Marine nationale.

Cette cérémonie s’est déroulée en présence notamment du Préfet Maritime de la Méditerranée, le vice-amiral d’escadre Gilles Boidevezi, de l’ancien Premier Ministre et Maire du Havre, mon ami Édouard Philippe, de la navigatrice Marie Tabarly, marraine de l’Abeille Méditerranée, et des dirigeants de la société Les Abeilles, armateur des remorqueurs du même nom, fondée en 1864 au Havre.

Les Abeilles assurent la protection des 3 120 km de côtes françaises depuis plus de 40 ans grâce à 4 remorqueurs d’intervention, d’assistance et de sauvetage (RIAS) et à un bâtiment de sauvetage et d’assistance affrété (BSAA) pour le compte de la Marine Nationale. Elles sont basées dans 4 stations d’assistance implantées à Boulogne-sur-Mer, Cherbourg, Brest et Toulon.

C’est un honneur pour notre belle Ville de Toulon, attachée à sa Marine et à son histoire, premier port militaire d’Europe, de devenir le port d’attache de ce nouveau remorqueur, L’Abeille Méditerranée, qu’elle a rejoint depuis le 7 juin et qui vient remplacer l’Abeille Flandre après 43 années de service dont 17 à Toulon, son port d’attache depuis 2005.

L’Abeille Méditerranée, et sa sœur jumelle l’Abeille Normandie, quant à elle baptisée le 23 juin au Havre, sont parmi les plus puissants remorqueurs d’intervention, d’assistance et de Sauvetage au monde.

Longue de 91 mètres et large de 22 mètres, l’Abeille Méditerranée a une capacité de traction de 280 tonnes et peut accueillir jusqu’à 700 naufragés à son bord. Elle est en capacité d’appareiller 24 heures sur 24, 365 jours par an, en moins de 40 minutes.

L’Abeille Méditerranée est plus longue, plus haute, plus rapide, plus agile, plus puissante, et d’une capacité de traction bien supérieure que son ainée l’Abeille Flandre. Elle aura pour marraine la navigatrice Marie Tabarly, fille du regretté Eric Tabarly, marin d’exception disparu en mer en 1998, présente avec nous aujourd’hui à Toulon.

J’ai tenu à remercier Marie Tabarly d’avoir accepté d’être la marraine de l’Abeille Méditerranée, elle qui rendra un bel hommage à son papa en reprenant l’année prochaine la barre du mythique Pen Duick VI, imaginé il y a 50 ans par Eric Tabarly, lui qui portait si haut les couleurs de la France, pour une course autour du monde dans les conditions de 1973 : sans GPS, sans satellite et sans moyens de communication moderne.

Avec ce nouveau remorqueur, notre Méditerranée est dotée, avec son Abeille éponyme, d’un outil précieux capable de faire face aux pires situations d’urgence souvent dans des conditions météorologiques très difficiles. Alors à notre nouvel « ange gardien », à son commandant et à son équipage d’hommes et de femmes exceptionnels, je souhaite bon vent et bonne mer !

Facebook
Twitter
LinkedIn

Articles suggérés

visuel_joutesprovencales

Ce vendredi soir, Toulon renoue avec les joutes provençales

Comme je vous l’avais annoncé au début de l’été, dans le cadre de notre marché nocturne estival, la Ville de Toulon renouera ce soir avec …

Lire la suite →
visuel_em-saintjeanduvar

Le développement durable et la transition énergétique, deux des priorités de notre Ville de Toulon

Tout d’abord, face à l’augmentation de la température moyenne annuelle et du nombre de jours de canicule, notre ville met en place un grand projet …

Lire la suite →
visuel_visite-parcloubiere

Dernière ligne droite pour les travaux de notre Parc de la Loubière

J’étais ce matin en visite dans notre futur grand parc paysager de La Loubière pour faire un point avec nos équipes sur les derniers travaux …

Lire la suite →

Hubert Falco

Maire de Toulon
Président de Toulon Provence Méditerranée
et de l'association des Maires du Var
Ancien Ministre