Hubert Falco

Maire de Toulon
Président de Toulon Provence Méditerranée
et de l'association des Maires du Var
Ancien Ministre

A Toulon, la naissance d’un nouveau quartier ouvert sur la mer

Nous étions réunis ce matin, en présence notamment du Préfet Maritime de la Méditerranée, l’Amiral Gilles Boidevezi, et du Secrétaire Général de la Préfecture du Var, Serge Jacob, représentant Monsieur le Préfet, pour la présentation de notre grand projet de création d’un nouveau quartier de notre belle Ville de Toulon ouvert sur la mer.

L’histoire de Toulon est intimement liée à la Mer et à la Marine Nationale, l’une et l’autre chères au cœur des Toulonnaises et des Toulonnais. Toulon est le premier port militaire d’Europe, l’histoire de la Marine Nationale est aussi l’histoire de Toulon.

Aujourd’hui, la Marine Nationale à Toulon, c’est 25 000 marins, c’est le Charles de Gaulle, ce sont les sous-marins nucléaires d’attaque, c’est une ville dans la ville avec les 170 hectares de la Base Navale en cœur-de-ville.

Dans mon projet pour Toulon en 2001, j’expliquais avoir pour principale ambition d’ouvrir la ville sur la Mer, cette Mer Méditerranée, si chère à nos cœurs de Méditerranéens. Pour ouvrir Toulon sur la Mer, il a fallu tisser des liens de confiance et de partenariat avec la Marine Nationale pour valoriser nos atouts maritimes.

La naissance de ce nouveau quartier est l’une des concrétisations importantes de cette fructueuse collaboration, dans le respect des intérêts des Toulonnais mais aussi, bien sûr, de la Défense Nationale. Il est la parfaite illustration du partenariat fort et équilibré qui unit la Ville de Toulon à la Marine Nationale.

Dans le respect absolu des exigences de notre Défense nationale, et sans jamais toucher un seul mètre carré stratégique, nous avons, depuis 2001, pu travailler avec la Marine Nationale à la réintégration de ces emprises libérées dans afin de permettre à Toulon de s’ouvrir de plus en plus sur la Méditerranée.

Souvenez-vous, l’ouverture de Toulon sur notre chère Méditerranée a débuté en 2003 avec la déconstruction d’une partie du mur d’enceinte le long de l’avenue des Tirailleurs Sénégalais au niveau du rond-point du Polygone.

Rendre aux Toulonnais la vue sur la mer, à un endroit où elle était invisible depuis des générations, c’était plus qu’un évènement, c’était le symbole de notre volonté de rendre à Toulon sa vocation de ville maritime !

Cette ouverture s’est poursuivie en 2004 avec l’accès rendu aux Toulonnaises et aux Toulonnais à la plage de la Mitre, qui est dorénavant une plage ouverte à tous, puis en 2010 à celle de Pipady. Le tout, relié aux plages du Mourillon par le sentier des Douaniers réhabilité.

Souvenez-vous également de l’acquisition en 2006 par la Ville de Toulon de la Tour Royale et de ses abords, permettant la création d’un magnifique parc paysager de 35 000 m² en bord de mer, bien loin des portails, des murs et des barbelés. C’étaient les prémices de l’ouverture de Toulon sur la Mer.

Aujourd’hui, Toulon se transforme, se modernise et se développe. Toulon est résolument tournée vers l’avenir, dans le respect de son histoire et de ses atouts. C’est un nouveau projet d’envergure pour Toulon, sa rade et son territoire que nous venons de présenter avec la création d’un nouveau quartier ouvert sur la mer, il transformera durablement la ville et le territoire.

C’est l’aménagement de près de 40 000 m2 entre le Stade Nautique du Port Marchand et l’ancien Môle des Torpilles de Pipady qui va connecter le cœur de ville et le Port de Plaisance aux quartiers du Mourillon et de la Mitre. Au terme de ce projet, c’est ainsi plus de 90 000 m2 qui auront été ouverts sur la Mer et rendus aux Toulonnaises et aux Toulonnais depuis 2003 !

Comme vous le savez, vu l’importance de ce projet, un comité de pilotage, que je copréside avec le Préfet du Var et le Préfet Maritime, a été constitué dès 2018 pour travailler sur l’aménagement de ce vaste espace entre terre et mer.

Ce comité a lancé à l’été 2019, un appel à projets à destination des groupements d’opérateurs (investisseurs-architectes-paysagistes) pour l’aménagement de l’ancien site de l’Arsenal du Mourillon et la réhabilitation de l’ancien môle des Torpilles à Pipady.

L’aménagement de l’ancien site de l’Arsenal du Mourillon été attribué au Groupement Eiffage / Icade / Banque des Territoires et sa maitrise d’œuvre sera assurée par l’agence d’architecture norvégienne Snohetta, l’agence Corine Vezzoni et Associés, et l’agence de paysagistes, urbanistes, architectes HYL.

Nous allons créer un nouveau quartier ouvert sur la mer, autour d’un nouveau grand parc public de plus de 20 000 m2. Après l’aménagement du parc Alexandre 1er à la création du parc de la Loubière, nous allons créer un nouveau poumon vert de plus de 2 hectares, accessible à tous, en bord de mer !

L’ancien hangar des hydravions de l’Arsenal du Mourillon va être lui entièrement rénové pour devenir « La Halle Marine », dont l’aménagement sera élaboré en partenariat avec la Cité des Sciences et de l’Industrie.

Cette Halle Marine, conçue avec une exigence de conservation de la Marine Nationale, deviendra un nouveau lieu de détente ou de nombreuses initiatives culturelles et maritimes d’envergure et de qualité seront proposées.

Le mur historique de l’avenue des Tirailleurs Sénégalais, dont l’existence se justifiait à travers la stratégie défense, mais qui masquait la beauté de notre méditerranée, va enfin tomber.

Cela nous permettra de prolonger en mode doux le boulevard Grignan, qui s’arrête aujourd’hui au niveau de l’avenue des Tirailleurs Sénégalais, jusqu’à la Mer ! Cela offrira aux Toulonnaises et aux Toulonnais une promenade exceptionnelle dans un environnement agréable de grande qualité.

Quatre bâtiments écologiquement exemplaires, consacrés à des bureaux, des espaces de vie et de travail partagé (co-working et co-living), seront créés pour répondre aux attentes et aux besoins des nouvelles façons de travailler de ces jeunes entrepreneurs attachés à notre territoire qui souhaitent travailler et se développer sur notre ville. Notre objectif était de leur donner des moyens de se développer dans un environnement de qualité.

Un nouveau Palais des Congrès sera construit, aménagé et dimensionné pour répondre aux attentes des professionnels de ce secteur économique en pleine mutation, dans la ville centre d’une grande métropole attractive, dans le premier département touristique de France.

Un hôtel de prestige, avec thalassothérapie et toit-terrasse sera érigé à proximité de notre Stade Nautique du Port Marchand, évidemment conservé et mis en valeur. Enfin, un grand parking en silo sera construit pour répondre à la demande en stationnement d’un tel projet.

Projet qui sera bien sûr largement accessible par nos transports en commun dont les lignes et fréquences seront augmentées. Une nouvelle ligne de bateau-bus sera également créée permettant l’accès par la mer au site.

Ce projet est écologiquement exemplaire ! Nous nous sommes en effet fixés des ambitions fortes en matière de performance énergétique et environnementale afin de faire de cette transformation urbaine une vitrine d’une ville plus économe en énergie, tirant partie des ressources locales.

C’est pourquoi une station de thalassothermie alimentera un réseau étendu sur l’ensemble du site. Le principe est simple : en été l’eau de mer rafraîchit et en hiver, elle réchauffe. Les « plots » dédiés aux espaces de bureau seront, quant à eux, équipés de panneaux photovoltaïques.

Le deuxième projet a été attribué au Groupement Eiffage / Icade et sa maitrise d’œuvre sera assurée par l’agence Major Architecture et l’agence de paysagistes, urbanistes, architectes HYL.

Ce deuxième projet va mettre en valeur l’architecture singulière de l’ancien Môle des Torpilles, ce bâtiment atypique, cher au cœur des Toulonnais a la couleur du passé, à notre histoire. Après avoir connu des heures glorieuses, le môle des torpilles renaîtra sous une autre forme.

Le projet de rénovation comprend deux éléments importants, un espace dédié au bien-être et à la culture et un restaurant panoramique offrant une vue imprenable sur la rade avec sa terrasse qui deviendra sans doute un nouveau lieu incontournable de notre territoire.

Les aléas climatiques et les risques de submersion marine seront pris en compte et les ouvertures seront naturellement étanches et résistantes aux vagues et à la violence d’une tempête. Le bâtiment sera en totale autonomie énergétique.

Nous avons souhaité conserver l’âme du bâtiment, sa structure et son aspect technique. Sa transformation en sera la plus parfaite illustration. Ainsi, en hommage au sous-marin de légende et à son histoire, il prendra le nom de Casabianca.

Les Toulonnaises et les Toulonnais se souviennent avec émotion et avec beaucoup de fierté du Casabianca. Placé sous les ordres du capitaine de frégate Jean L’Herminier, le sous-marin Casabianca est resté célèbre pour s’être échappé de Toulon lors du sabordage de la flotte, le 27 novembre 1942, afin de reprendre le combat contre les Allemands.

Mais c’est surtout dans les opérations de Libération de la Corse que le Casabianca s’est illustré en jouant un rôle absolument déterminant en septembre 1943.

Voilà comment nous allons concilier l’histoire de Toulon et son nécessaire développement ! Voilà comment nous allons poursuivre et affirmer notre volonté de redonner à Toulon sa vocation maritime.

Vous le voyez, les projets que nous avons présentés ce matin sont sans équivalent sur l’arc méditerranéen. Ils vont faire rayonner Toulon bien au-delà des frontières de la métropole. Ils ont été conçus comme une porte ouverte sur la Méditerranée, comme un lieu de vie offrant innovation, développement économique, exemplarité environnementale, culture et bien être.

Dans le cadre de la procédure, nous allons désormais passer à une phase de dialogue avec les lauréats afin d’harmoniser nos souhaits avec ces projets afin qu’ils soient parfaite harmonie avec les autres projets menés dans l’ensemble de nos quartiers.

Tous ces projets, à Chalucet, à Montéty, à La Loubière, ou dans ce nouveau quartier ouvert sur la mer, fondent le Toulon de demain, ils sont le reflet d’une ville fière de son histoire, ancrée dans son temps et tournée vers l’avenir.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Articles suggérés

visuel_courslafayette

Le centre-ancien de Toulon, 9ème quartier le plus dynamique de France

Le leader européen de l’analyse du flux piéton, Mytraffic, vient de publier le premier palmarès des quartiers les plus dynamiques de France avec l’Institut des …

Lire la suite →
visuel_promenadeverte

Inauguration de la 6ème tranche de la Promenade Verte

J’étais hier matin aux Moulins, entouré d’élus et d’habitants du quartier, pour l’inauguration de la sixième tranche de notre Promenade Verte des Poudrières (ex-Coulée Verte) …

Lire la suite →
visuel_datacenter

Inauguration du premier DataCenter du Var

J’étais cet après-midi, Boulevard du Commandant Nicolas, à deux pas du nouveau quartier de Montéty, pour inaugurer XL360, le premier DataCenter du Var et son …

Lire la suite →

Hubert Falco

Maire de Toulon
Président de Toulon Provence Méditerranée
et de l'association des Maires du Var
Ancien Ministre